La petite interview décalée… Claire DAUDIN – Laboratoires Théa

Si Théa était une playlist, quel en serait le genre musical et pourquoi ?
Si Théa était une playlist alors ce serait une playlist de Jazz parce que c’est une musique « hybride » qui se nourrit de toute sorte de rythmes, de couleurs, d’influences : l’ethno-Jazz, le swing, le be-bop, le Jazz manouche, le Latin’Jazz. C’est une musique qui n’est jamais figée, et qui invite les musiciens à s’affranchir de leurs partitions académiques pour innover. Enfin, le Jazz, c’est la convivialité, ce sont les « Jams » dans les clubs, où chacun participe et joue, sans distinction d’origine, d’ancienneté ou de niveau.

Quel est votre petit plus « maison », LA bonne raison de vous rejoindre ?
La bonne raison de nous rejoindre ? Théa est une entreprise en pleine forme et conviviale qui ne cesse d’embaucher et de proposer à ses collaborateurs des évolutions de carrières.

Une devise qui représente l’expérience collaborateur chez Théa
L’innovation n’est pas réservée à la R&D, elle vaut dans tous les services : on m’a donné ma chance, je peux faire mes preuves et construire mon poste, rien n’est figé ; on peut proposer et être entendu.

Merci à l’APEC Auvergne-Rhône-Alpes pour cette interview décalée